Isolation du garage : les solutions contre le froid (et le bruit)

Isolation du garage : les solutions contre le froid (et le bruit)

Votre garage est peut-être la pièce de votre maison la moins bien isolée. Il est temps de changer les choses en installant un isolant performant pour notamment limiter l’entrée du froid dans votre garage et par conséquent, dans votre maison. Il est temps de faire quelques économies d’énergie. 

Le prix pour isoler un garage : les aides de l’État

Pour isoler votre garage du froid et du bruit, les différents isolants peuvent coûter un certain montant. Le prix de l’isolation d’un garage peut coûter entre 60 €/m² et 70/m². 

A lire également : Garde-corps en verre : La polyvalence et l’élégance dans diverses applications

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des aides qui ont été mises en place par l’État afin d’améliorer singulièrement l’isolation thermique de votre garage. L’objectif de cette aide est d’inciter les citoyens français à réaliser une rénovation de leur garage pour réaliser des économies d’énergie. Si votre rénovation permet de faire un gain énergétique d’au moins 35 %, la prime Renov Isolation peut financièrement vous aider. 

En effet, cette aide permet d’aider un maximum de foyers à réaliser ce projet. Par exemple, pour les foyers les plus modestes, l’aide permet de recevoir 25 €/m², pour les classes intermédiaires, 15 €/m² et pour les plus aisés, Ma Prime Renov Isolation leur offre 7 €/m². Le prix du remboursement d’une partie de vos travaux est calculé en fonction de vos revenus. Cette offre concerne l’isolation intérieure. Pour l’isolation extérieure de votre garage, d’autres prix sont appliqués de la même manière.

A lire également : Comment choisir le bon type de peinture pour votre projet de rénovation intérieure

Isolation du garage : les solutions contre le froid (et le bruit)

Les solutions pour faire des travaux d’isolation dans votre garage

Vous souhaitez peut-être centrer l’objectif principal de vos travaux sur l’isolation thermique de votre garage. Voyons ensemble comment choisir la meilleure isolation.

Les solutions d’isolation intérieure thermique et phonique

Plusieurs éléments de votre garage vont devoir être isolés pour garantir une isolation complète de votre logement. Parmi eux :

  • Les murs

  • La porte 

  • Le sol

  • Et, aussi, le plafond

Ces quatre éléments sont à isoler de manière différente.

Pour commencer, il faut isoler les murs de votre garage. Pour isoler vos murs de l’intérieur, plusieurs solutions existent. Comme pour le reste de votre intérieur, créer une ossature métallique grâce à des rails ou des fourrures. Les placos seront vissés. L’isolant devra être placé dans cette structure, entre les placos et le mur. Ces travaux peuvent être faits différemment. Notamment, en installant directement l’isolant au mur comme la laine de verre ou la laine de roche. Il faut fixer l’isolant au mur et venir, ensuite, recouvrir l’isolation de plaque de plâtre.

Pour isoler votre porte du froid, il existe plusieurs solutions. Si le prix de vos travaux n’est pas un problème pour vous, changez la porte de votre garage. Cela permettra de n’avoir plus aucun trou qui laisserait passer le froid. Si votre budget est limité, sachez que vous pouvez utiliser un kit d’isolation pour porte de garage. Grâce à des bandes spécialement conçues pour isoler facilement votre porte, vous pouvez isoler de façon thermique votre garage facilement. Enfin, la dernière idée est d’isoler principalement le pas de porte, là où l’air passe beaucoup. En utilisant, par exemple, un joint en caoutchouc.

Ensuite, il est primordial de bien isoler votre sol. Pour continuer dans cette lancée d’économies d’énergie. Le sol est primordial. Les travaux peuvent être conséquents ou non, tout dépend de la technique que vous souhaitez employer. La première est de démolir votre sol actuel pour ajouter une couche d’isolant thermique. Ou la seconde solution est de garder votre sol pour le recouvrir directement d’un isolant. Les isolants pour votre pièce peuvent être des matériaux naturels comme des laines ou des matériaux synthétiques comme le polyuréthane.

Enfin, il est nécessaire de bien isoler votre plafond. Comme le plafond de votre maison, celui de votre garage doit être bien conçu. Ce qui est souvent réalisé dans cette pièce est de créer un faux plafond suspendu. Cela permet d’intégrer un des isolants que vous aurez choisis comme la laine de verre qui est parfaite pour les charpentes en bois. Vous pouvez également ajouter à votre plafond des plaques de lièges ou de polystyrènes si votre plafond est en béton ou en brique, par exemple. Ici, le choix du matériau utilisé dépendra principalement de vos convictions écologiques, mais aussi du prix que vous souhaitez investir dans la rénovation de votre logement.

Les solutions d’isolation extérieure thermique et phonique

Pour isoler votre maison correctement et surtout rénover l’isolation de votre garage, vous pouvez choisir d’isoler cette pièce de l’extérieur. Vous utiliserez une isolation classique par l’extérieur qui ne va pas affecter l’espace au sein de votre garage. 

Pour mettre en place cette solution, il est préférable d’avoir une maison non mitoyenne pour accéder à la totalité des murs. Pour ce faire, il faudra directement poser l’isolant sur les murs et ensuite, venir recouvrir d’un enduit. Cette technique est souvent appliquée lors de travaux de rénovation de façade. Elle nécessite un certain budget, contrairement aux techniques faites en intérieur.

Les matériaux d’isolation les plus efficaces pour un garage

Passons maintenant en revue les matériaux d’isolation les plus efficaces pour isoler votre garage et le protéger du froid et du bruit.

La laine de verre est un matériau d’isolation couramment utilisé dans la construction et la rénovation. Elle offre une excellente performance thermique, ce qui en fait un choix idéal pour isoler les murs, le sol ou le plafond de votre garage. En plus d’être très efficace sur le plan thermique, elle dispose aussi de propriétés acoustiques intéressantes, permettant ainsi de limiter la propagation des sons indésirables.

Similaire à la laine de verre, la laine de roche est un autre matériau populaire pour l’isolation thermique et phonique des garages. Fabriquée à partir de roches volcaniques telles que le basalte ou la dolomite, elle présente une excellente résistance au feu. Elle peut être utilisée pour isoler les murs ou encore comme isolation sous forme de panneaux rigides pour renforcer davantage les performances d’isolation phonique.

Le polystyrène expansé est un matériau léger et facile à manipuler qui possède des qualités isolantes remarquables. Il s’utilise principalement pour l’isolation des murs extérieurs grâce à sa capacité à former une barrière contre le froid tout en évitant les ponts thermiques. Il a aussi une bonne résistance aux chocs, ce qui peut être un avantage supplémentaire pour protéger votre garage.

Les panneaux de fibres de bois sont une alternative naturelle et écologique pour l’isolation du garage. Fabriqués à partir de fibres végétales, ils offrent d’excellentes performances thermiques et acoustiques. Ils peuvent être utilisés sur les murs, le sol ou le plafond du garage. En plus d’être un choix respectueux de l’environnement, ils ont aussi la particularité d’être perméables à la vapeur d’eau, ce qui permet une meilleure régulation hygrométrique.

La mousse polyuréthane est un matériau isolant très performant en termes d’isolation thermique. Elle peut être utilisée dans différentes formules : en spray, en panneaux rigides ou encore sous forme projetée. Ce type d’isolant offre des propriétés exceptionnelles en termes d’étanchéité à l’air et aux bruits extérieurs tout en étant résistant à l’humidité.

Choisir le bon matériau isolant est essentiel pour garantir une isolation thermique et phonique optimale dans votre garage. La laine minérale (laine de verre et laine de roche) ainsi que les matériaux synthétiques tels que le polystyrène expansé ou la mousse polyuréthane sont des options populaires en raison de leurs excellentes performances énergétiques. Cependant…

Les étapes à suivre pour isoler soi-même son garage

Passons maintenant aux étapes à suivre pour isoler soi-même son garage. Si vous êtes un bricoleur aguerri et que vous souhaitez économiser sur les coûts de main-d’œuvre, voici comment procéder :

Préparation : Avant de commencer, assurez-vous d’avoir tous les outils nécessaires à portée de main. Calculez aussi la quantité d’isolant dont vous aurez besoin en prenant des mesures précises de votre garage.

Nettoyage : Commencez par nettoyer soigneusement le garage afin d’éliminer toute saleté, poussière ou débris qui pourraient nuire à l’efficacité de l’isolation.

Repérage : Identifiez les zones qui nécessitent une isolation supplémentaire, telles que les murs extérieurs, le sol et le plafond. Notez aussi la présence éventuelle de fissures ou d’autres problèmes structurels qu’il faut traiter avant l’isolation.

Pose des matériaux : Selon le matériau isolant choisi (laine minérale, polystyrène expansé, panneaux de fibres de bois), procédez à la découpe et à la pose des matériaux selon les recommandations du fabricant. Veillez à bien couvrir toutes les surfaces concernées en évitant tout espace vide susceptible d’affaiblir l’efficacité thermique.

Étanchéité : Assurez-vous que toutes les jonctions entre les différentes parties isolées sont correctement scellées à l’aide d’un ruban adhésif spécial pour isolation. Cela permettra de limiter les infiltrations d’air et de garantir une isolation optimale.

Finition : Une fois l’isolation en place, vous pouvez procéder à la finition de votre garage en installant des revêtements muraux ou des panneaux décoratifs qui donneront une apparence plus esthétique à votre espace tout en renforçant son isolation phonique.

N’oubliez pas que bien que l’isolation du garage puisse être réalisée par un bricoleur expérimenté, il faut faire appel à un professionnel si vous avez des doutes quant aux techniques ou si des travaux supplémentaires sont nécessaires (comme le renforcement structurel).

Avec les bons matériaux isolants et en suivant les étapes appropriées, vous pouvez réaliser vous-même l’isolation de votre garage et ainsi améliorer considérablement son confort thermique ainsi que sa protection contre les nuisances sonores extérieures. Prenez le temps nécessaire pour effectuer ces travaux correctement afin de bénéficier pleinement des avantages qu’une bonne isolation peut offrir dans cet espace souvent négligé.

ARTICLES LIÉS