Financer son poêle à granulés : le crédit d’impôt

Le poêle à granulés connaît un succès fulgurant en ce moment. En effet, c’est un moyen de chauffage non seulement économique et écologique mais aussi très performant. Avec ces caractéristiques, le poêle à granulés fait partie des équipements éligibles au crédit d’impôt Ma Prime Rénov’. Ce financement peut vous intéresser avant l’achat de votre poêle. Découvrez dans cet article les informations dont vous avez besoin pour décider.

A lire également : Est-ce que l'ardoise résiste à la chaleur ?

Les conditions d’éligibilité au crédit d’impôt

Dès que vous avez constitué l’apport pour la dépense initiale lors de l’achat du poêle à granulé, vous êtes éligible au crédit d’impôt pour un poêle à granulés. En effet, ce financement concerne tout autant les propriétaires que les locataires ou les occupants à titre gratuit d’un logement.

Dans le cas contraire, si vous avez été subventionné pour l’achat de votre poêle à granulés, vous n’avez pas droit à ce crédit d’impôt. Et dans l’éventualité où vous avez financé une partie du montant de l’achat du poêle à granulé, cette partie seulement sera éligible au crédit d’impôt.

A découvrir également : Comment résilier son assurance habitation chez SwissLife ?

En outre, le crédit d’impôt est conditionné par l’achat d’un poêle à granulé neuf qui répond aux normes de performances environnementales (rendement supérieur à 85%). Un appareil labellisé Flamme Verte est fortement conseillé. Et ce poêle doit être installé et facturé par un professionnel certifié RGE.

Calcul du crédit d’impôt

Ce crédit d’impôt pour financer l’achat de votre poêle à granulés est un crédit destiné à tous les contribuables français quels qu’ils soient. En effet, étant accessible sans conditions de revenus ni de ressources ce qui peut constituer une véritable économie pour des ménages avec des difficultés financières.

Le calcul du crédit d’impôt peut changer selon le contexte de l’achat. En effet, les bases appliquées si vous avez acheté un premier poêle à granulé ne sont pas les mêmes que celles si vous effectuez un achat de remplacement.

Pour l’achat d’un premier poêle à granulés neuf, vous avez droit à un crédit d’impôt de 30% de la valeur d’achat de l’appareil. Par contre, ce crédit est plafonné pour pallier des débordements budgétaires. Ce plafond va varier selon la situation matrimoniale du bénéficiaire.

Les démarches d’obtention du crédit d’impôt

Pour obtenir le crédit d’impôt sur votre poêle à bois, il vous faudra effectuer quelques démarches. Comme déjà indiqué dans le premier point, vous devez faire installer votre poêle par un professionnel. Suite à cette intervention, vous allez garder votre facture comme pièce justificative. Vous en aurez besoin en cas de contrôle.

Ensuite, vous allez déclarer votre acquisition d’un poêle à granulés dans l’alinéa réservé à la déclaration des travaux de chauffage (cerfa numéro 15637*01 ou 2042-RICI) dans votre déclaration d’impôt. Si vous effectuez votre déclaration sur internet, vous devez mentionner le montant total des travaux dans l’année où vous les avez déboursés.

Il est ensuite à la charge de l’administration fiscale d’effectuer le calcul de votre crédit d’impôt sur le poêle à granulés. Si vous êtes imposable à l’impôt sur le revenu, votre crédit d’impôt sera directement déduit de l’impôt que vous devez. Si vous n’êtes pas imposable à l’impôt sur le revenu, le montant du crédit d’impôt vous sera transmis par chèque.

ARTICLES LIÉS