Comment laver un diffuseur ?

C’est un message urgent pour tous ceux qui souffrent… de procrastination et d’allergie domestique. Lorsque vous avez un diffuseur d’huiles essentielles avec de la verrerie, comme un nébuliseur, il peut rapidement devenir LA tâche ménagère à reporter de semaine en semaine. Il y a beaucoup d’éléments de bonne conscience pour vous soutenir dans cette approche fondamentalement destructrice à long terme : je ne peux pas la nettoyer, je veux tartiner de l’orange douce cet après-midi ; je ne peux toujours pas la nettoyer maintenant, j’ai promis à Mamie de lui montrer comment ça marche ; mais non, impossible, je ne sais pas comment le faire ; oh non, je Je suis tellement à gauche, je suis capable de casser la verrerie en voulant la polir… Hum… Il est clair que vous vous mentez à vous-même !

Il est important de nettoyer votre diffuseur pour deux raisons simples :

Lire également : Quelles sont les huiles essentielles à ne pas diffuser ?

1. la qualité de la diffusion (les huiles essentielles qui y restent pour traîner et s’oxyder, ou même se mélanger les unes aux autres au fur et à mesure ont tout sauf des qualités thérapeutiques !)

2. la durée de vie de votre diffuseur

A lire également : Comment faire tenir un meuble au mur ?

Je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas de solution miracle. Mais quelques conseils tirés de ma propre expérience avec mon nébuliseur (y compris pour les cas qui vous semblent désespérés)

1- Quand la raison prévaut

Si vous êtes raisonnable, vous n’allez pas le laisser s’encrasser jusqu’à ce que le petit morceau à l’intérieur devienne complètement opaque et que le capuchon devienne jaune et collant. Non, vous n’allez pas faire ça.

Vous choisirez toujours de vider votre diffuseur dès que vous savez que vous n’allez pas l’utiliser pendant un certain temps, ou même après chaque utilisation.

Vous allez choisir de diffuser de l’huile essentielle de Lavandin (moins chère que la lavande fine), ce qui va tout désamorcer, car c’est une huile essentielle légère qui a cette capacité là-bas. Il y en a probablement d’autres, mais il est vrai que celle-ci fonctionne bien.

Peut-être avez-vous même acheté un produit spécial à mettre dans le diffuseur à cet effet. Dans Dans quel cas, vous n’hésitez jamais à l’utiliser.

Ou tout simplement, après l’avoir vidé des huiles essentielles restantes au fond de la verrerie, vous verserez quelques gouttes d’alcool à 90° et allumez le diffuseur pendant quelques minutes pour le nettoyer.

Mais c’est-à-dire, disons que si vous êtes quelqu’un de discipliné, féru de ménage ou particulièrement maniaque car viendra forcément LE jour où…

Tout est cracra, jauni, collant et on se demande s’il y a encore de l’espoir… vous êtes prêt pour une séance très mauvaise pour votre moral. Avant de vous sentir désolé pour le sort de votre diffuseur, lisez la suite :

2- Espérons une vie meilleure pour votre diffuseur

Il existe une deuxième catégorie de personnes. Je ne vous juge pas, vous pouvez être sûr. Mais ces personnes laissent leur diffuseur s’encrasser tellement et si bien que la diffusion n’est plus bonne, voire pas du tout, qu’il y a un heureux mélange entre les huiles essentielles passées. qui dégagent une odeur plutôt… nauséabonde. Si c’est le cas, franchement, le mélange lavande-orange-patchouli-citron-mélèze, géranium-pin-eucalyptus est assez spécial, même pour les narines les plus tolérantes. Comment le saurais-je ? Euh… J’ai un ami, et bien le voisin, de toute façon… ce n’est pas moi, n’est-ce pas…

Dans ce cas, le grand nettoyage du diffuseur est nécessaire : tête pour le bain.

C’est la meilleure solution que j’ai trouvée jusqu’à présent qui ne nécessite pas l’achat d’un produit en particulier , je la partage donc avec vous. Pour les grosses éraflures, je préconise une action de choc en 3 étapes. Prévoyez quand même une heure et avec beaucoup de prudence lors de la manipulation de la verrerie. Ne faites pas au bord d’une crise nerveuse lorsque vous avez besoin de diffuser votre huile essentielle préférée : un peu d’anticipation s’impose.

Vous devez :

  • une casserole
  • thé noir
  • Alcool à 90°
  • huile essentielle de lavandin ou de lavande fine sinon

Étape numéro 1 : déliveler

Commencez par vider le diffuseur en mettant la verrerie à l’égoutter, tête baissée (il faut évidemment la retirer de la base)

Quand plus rien ne coule, versez un peu d’alcool dedans (l’alcool fort fait l’affaire, mais c’est franchement difficile car plus le niveau d’alcool est bas, moins les huiles essentielles y sont solubles, l’idéal est d’avoir 90% d’alcool sous la main, mais ce n’est pas mon cas), mélanger, passer l’alcool les bords et vider à nouveau

Ensuite, mettez quelques gouttes d’alcool et allumez le diffuseur

(soit dit en passant : cet article n’inclut pas de photo, car c’est une corvée telle que je n’ai pas capturé ce moment historique)

Attendez quelques minutes. Ne respirez pas l’odeur, cela vous fait tourner la tête. Normalement, la petite pièce très fragile du fond doit être débouchée ou largement débouchée. À ce stade, un changement de couleur est perceptible et s’il était complètement bouché, il devrait s’améliorer.

Étape Numéro 2 : éliminer la crasse jaunâtre

Placez ensuite votre verrerie dans une casserole d’eau froide et portez à ébullition. Pendant qu’il chauffe, versez du thé noir ou vert, en sachets ou en vrac, je pense que cela fonctionne mieux comme ça, car si nous le laissons infuser suffisamment (et que nous mettons assez de thé aussi), les tanins libérés vont solubiliser les huiles essentielles.

Quand il frissonne, éteignez le feu, sinon la verrerie risque de heurter les bords avec les bulles. Vous devriez voir l’huile essentielle qui flotte au-dessus de l’eau (sauf si vous avez mis assez de thé), elle forme un film translucide comme des bulles de savon.

Attendez qu’il refroidisse un peu avant de retirer la verrerie de l’eau chaude. Séchez-le doucement, comme vous le pouvez, laissez l’eau s’écouler en la mettant à l’envers.

Elle doit déjà avoir une bien meilleure tête, non ?

Étape numéro 3 : la touche nette à finaliser

Une fois qu’il n’y a plus d’eau et qu’elle est sèche, je vous suggère d’étaler du lavandin ou de la lavande fine sur terminez le nettoyage et détendez-vous après tous ces efforts !

Quoi qu’il arrive, sachez que tant que la verrerie n’est pas cassée, rien ne se perd avec votre diffuseur. Un peu de patience et il est reparti depuis 6 mois ! Sauf si vous décidez de ne pas passer du côté obscur de l’arôme et de le maintenir plus régulièrement.

Et moi ? Eh bien, le mien est toujours propre, nickel, rien à redire… c’est pourquoi je partage tous ces conseils sur le nettoyage massif 😉

Quoi qu’il en soit, il n’y a aucune trace de photo de mon diffuseur dans cet état. Une défense secrète !

Je dois vous dire qu’il existe des produits pour nettoyer votre diffuseur. Il suffit de verser dedans. Je n’ai jamais eu l’occasion de tester, mais si j’en ai l’occasion, je l’achèterai sans hésitation !

Partagez également vos conseils dans les commentaires ! Pour nous tous, nous vaincrons la saleté des diffuseurs

🙂 Recherches utilisées pour trouver cet article:diffuseur d’huile essentielle propre, propre diffuseur d’huiles essentielles, diffuseur de nettoyage huiles essentielles, diffuseur de plantes essentielles, diffuseur de plantes essentielles, diffuseur d’huiles essentielles propres, nettoyant aux huiles essentielles vulcano, infusion lavande vraie nébulisation, Daolia : diffuseur utilisation d’huiles essentielles par nettoyage par nébulisation, comment nettoyer son diffuseur électrique

ARTICLES LIÉS