Comment éclairer une pièce haute ?

Les hauts plafonds sont d’une grande beauté. Ils contribuent à créer une atmosphère ouverte et aérée. Mais ils s’accompagnent également d’une myriade de problèmes pratiques. Par exemple, comment éclairez-vous ces gratte-ciel ?

Ne vous inquiétez plus. Vous pouvez toujours compter sur les experts de dmlights pour résoudre ce problème. Nous allons maintenant vous donner quelques conseils qui vous aideront à choisir le bon éclairage pour vos hauts plafonds.

A lire aussi : Comment tracer une ligne verticale sur un mur ?

Plafonds hauts par rapport aux espaces vides

Tout d’ abord, on distingue un plafond haut et un espace vide.

A découvrir également : Quel couleur va avec le jaune safran ?

La hauteur moyenne des plafonds dans les nouveaux bâtiments se situe entre 2,50 et 2,70 m. Dans de nombreux foyers magistralement, les volumes libres sont encore plus importants. La distance entre le sol et le plafond est susceptible d’atteindre une valeur égale ou supérieure à 3 m. Dans ce cas, il s’agit de appelé un haut plafond.

Certains appartements et maisons d’un âge respectable ont des plafonds encore plus élevés. Source photographique

Des espaces vides ? C’est une autre histoire. Ces espaces ouverts sont répartis sur deux étages ou plus . Leur hauteur atteint rapidement 5 m. Cette situation ne va pas sans contraintes. Toutes les suspensions de pendule n’ont pas un câble assez long. Dans le même ordre d’idées, les projecteurs encastrés doivent avoir un rendement lumineux plus élevé pour éclairer le sol.

Un grand vitrage donnant sur un espace vide. Avez-vous déjà découvert la suspension Zeppelin proposée par Flos ? Source photographique

Voici comment éclairer un espace de grande hauteur

Les possibilités sont nombreuses. Voici quelques exemples d’éclairage de hauts plafonds :

Suspensions

Si c’est le cas une salle à manger, une cage d’escalier ou un hall de bureau, les luminaires suspendus sont toujours une source de lumière d’une grande élégance. Vous avez le choix entre plusieurs milliers de modèles. Classique ou moderne, dans des couleurs vives ou discrètes, en verre ou en matière synthétique… il y en a pour tous les goûts.

Dans notre boutique en ligne, vous découvrirez quelques suspensions « hautes ». Par exemple, le Mizu proposé par Terzani mesure 250 cm au total. Par conséquent, cette suspension est parfaitement adaptée aux espaces vides.

À cet égard, l’installation en cluster de plusieurs lampes du même modèle est une option à explorer. Suspendez-les à différentes hauteurs pour ajouter une touche de fantaisie.

Conseil  : N’oubliez pas de vérifier la longueur de la suspension. Il diffère d’un luminaire à l’autre.

A gauche le Mizu, à droite l’Atlantide, tous deux proposés par Terzani. Source photographique

Spots encastrés ou muraux

Les spots font preuve d’une adaptabilité inégalée. Même encastré dans un haut plafond. Cela étant, vous devrez prendre en compte la distance que doit parcourir la lumière. Dans les plafonds extrêmement hauts, vous devrez installer des lampes plus puissantes pour obtenir le même résultat.

Lampes de sol

Allumer une table installée dans une salle à manger dont le plafond est d’environ 3 m de haut n’est pas une tâche impossible. D’autre part, le problème devient de plus en plus complexe dans un espace vide.

L’installation de lampadaires est une solution intéressante à cet égard. Ces luminaires sur pied sont caractérisés par un col incurvé. L’abat-jour se déplace sans effort au-dessus de la table pour assurer un éclairage vertical satisfaisant. Si vous déplacez la table de quelques centimètres vers la droite, le lampadaire peut facilement l’accommoder !

Éclairage supérieur sans spot lumineux au plafond ? Les lampadaires résolvent le problème.

ARTICLES LIÉS